Comment laver son chiot ?

laver son chiot

Prendre le bain pour un chiot est souvent compliqué car traumatisant. Il est important de prendre garde à cette expérience pour que le chiot prenne l’habitude et apprécie son bain. Lorsque que vous adoptez un chien ou un chiot, il arrive dans un nouvel environnement qu’il ne connait pas avec des inconnus, il faudra donc le rassurer pour lui donner la meilleure expérience possible du bain.

Pour éviter le stress de votre chiot avant son lavage et il est nécessaire de lui offrir un environnement calme et amical jusqu’à ce qu’il s’y habitue et commence à se sentir à l’aise. Le chiot pourra mettre un certain temps avant de s’habituer, cette durée varie en fonction de la « personnalité » de chaque chiot. C’est pourquoi il est important de savoir comment baigner un chiot !

Avant toute chose, il est important de l’emmener chez le vétérinaire pour faire un check-up et obtenir des conseil sur les soins à apporter à son chiot. C’est le vétérinaire qui vous dira quand vous pouvez baigner votre chiot.

Quels produits sont indispensables au bain du chiot ?

  • Un lavage avec le drain ouvert pour que l’eau ne s’accumule pas, afin que le chiot n’ait pas peur d’être immergé dans l’eau. Vous devez disposer d’un robinet d’eau froide et d’eau chaude.
  • Un tuyau avec douchette à fixer au robinet : le tuyau permet de mouiller et de rincer le pelage du chiot sans avoir à se battre avec lui pour le faire passer sous le jet d’eau.
  • Un shampooing adapté aux chiots, au pH neutre, sans parfums ou avec des senteurs douces qui n’irritent pas leur peau délicate. Non seulement vous devez savoir comment donner un bain à un chiot, mais vous devez également choisir un produit spécial pour lui. Si vous n’avez pas de shampooing, vous pouvez parfaitement utiliser un savon glycériné neutre ou un pain de savon blanc, celui utilisé pour le lavage du linge. Ils ne sont pas parfumés, ne dessèchent pas la peau et ne provoquent pas de réactions allergiques. Rincez abondamment à l’eau pour qu’il ne reste pas de shampooing sur la peau.
  • Des jouets que le chiot aime et qui peuvent aller dans l’eau. Avec eux, ils peuvent se divertir et associer le bain à quelque chose d’agréable.
  • Une serviette à portée de main pour pouvoir l’envelopper et commencer à sécher le chiot qui vient de sortir de l’eau.
  • Après le bain et le séchage avec la serviette, vous pouvez essayer de le sécher avec un sèche-cheveux, mais veillez à ce qu’il soit bien éloigné de son corps pour qu’il n’ait pas peur. Il est non seulement important de savoir comment baigner un chiot, mais aussi comment le sécher. Laissez-le d’abord écouter le bruit qu’il fait et quand il ne le dérange plus, dirigez l’air chaud dans sa direction à environ 50 cm de distance. Ne leur lancez pas l’air directement dans la figure car cela est généralement très inconfortable pour eux.
  • Pendant que vous les habituez au sèche-cheveux, vous pouvez leur donner un os ou une autre friandise pour qu’ils cessent de prêter attention au bruit et au « vent ».
  • Si votre chiot a le poil long, vous aurez également besoin d’une brosse métallique douce ou d’un peigne métallique pour démêler son pelage. Dans ce cas, vous pouvez ajouter certaines des huiles naturelles qui aident à démêler les nœuds, afin de ne pas provoquer de gêne lors du peignage. Il est important de démêler les longs manteaux avant de les mouiller.

Conseils pour nettoyer son chiot

Maintenant que vous savez comment donner un bain à un chiot, vous pouvez lire quelques recommandations qui rendront ce moment beaucoup plus agréable pour lui.

Les chiots comprennent très bien notre état d’esprit, il est donc important que vous soyez de bonne humeur, que vous prononciez des paroles aimables et rassurantes tout au long du bain. Ne perdez pas patience et n’attirez pas son attention s’il ne se comporte pas comme vous l’attendez. Si le chiot devient trop nerveux, vous pouvez suspendre calmement le bain, le retirer du lavabo et l’envelopper avec la serviette (pas de sèche-cheveux cette fois !). Offrez une friandise et réessayez un autre jour.

Une autre question importante sur la façon de baigner un chiot est de ne pas mouiller son visage lors des premiers lavages. Laissez cette partie du corps pour le moment où elle ne sera plus gênée par l’eau. Pendant ce temps, vous pouvez le laver avec un chiffon ou votre main humide ; si vous préférez, vous pouvez utiliser des lingettes pour bébé. Vous éviterez ainsi d’avoir de l’eau dans les oreilles ou du savon dans les yeux.

Une fois le séchage terminé, laissez votre chiot se reposer et donnez-lui un os délicieux ou un grigri en plastique ou en cuir.

Lavage du chiot étape par étape

1. Placez le chiot sur une table

La table doit être adaptée à cette tâche. En plaçant un chiot dans un endroit aussi élevé et inconnu, vous lui ferez comprendre que vous ne jouez pas avec lui, ce qui l’aidera à gérer l’heure du bain en toute sécurité et confortablement.
Placez une serviette sur la table pour éviter que votre chiot ne glisse. Il aidera également à absorber l’excès d’eau.

2. Brossez votre chiot en douceur

Avant de commencer le bain, commencez par brosser votre chiot lentement, ce qui l’aidera à se calmer. De simples caresses avec une brosse appropriée aideront également à éliminer les débris de son pelage. Le brossage du pelage permet également d’éliminer les enchevêtrements, les nœuds et les corps étrangers.

3. Branchez le sèche-cheveux

Laissez le sèche-cheveux sur la table pour que votre chiot s’habitue au bruit. L’idée est d’habituer votre chiot, tout en veillant à ce que cette expérience soit empreinte d’amour et de joie.

4. Placez votre chiot dans la baignoire

Placez votre chiot dans un récipient de taille appropriée ou dans une baignoire pour chiots, qui doit être placée dans votre baignoire.

5. Rinçage à l’eau chaude

Sous la douche, plongez votre chiot dans de l’eau tiède, en veillant à ce qu’elle ne soit ni trop chaude ni trop froide. Que vous soyez à l’intérieur ou à l’extérieur, utilisez de l’eau chaude et faites-la couler jusqu’à ce qu’elle atteigne le niveau des chevilles de votre chiot. Ne remplissez pas trop la baignoire car votre chiot pourrait paniquer.

6. Shampouinage

Préparez le shampooing en le mélangeant à de l’eau. À l’aide d’une éponge douce, appliquez le shampooing de manière uniforme sur le pelage de votre chiot, en veillant à éviter tout contact avec les yeux. Lorsque vous donnez un bain à votre chiot, utilisez une carafe ou la douche pour mouiller son pelage et appliquez une petite quantité de shampooing.
Lisez toujours l’étiquette car certains shampooings doivent être dilués dans de l’eau, tandis que d’autres, destinés à des traitements spécifiques, doivent être laissés en place pendant quelques minutes. Faites mousser sur tout le corps, y compris la queue, le ventre et le cou, en prenant soin d’éviter les yeux et les oreilles.

7. Massage

Le frottement du pelage ainsi que le lavage permettent également de masser le chiot, tout en l’aidant à s’habituer à être manipulé.

8. Rinçage

Une fois le bain terminé, il est important de rincer soigneusement le pelage de votre chiot pour éliminer tout le shampooing. Lorsqu’il est prêt à être rincé, utilisez une main pour manipuler la pomme de douche ou la cruche d’eau propre et chaude et l’autre main pour protéger ses yeux et ses oreilles avec un chiffon doux. Si votre chiot a de grands plis ou des oreilles tombantes, nettoyez bien entre chaque pli avec des lingettes ou un chiffon doux mouillé, mais sans excès d’eau, et sans savon. Vous devrez peut-être nettoyer les plis régulièrement, dans certains cas même quotidiennement, à l’aide d’un chiffon humide.

9. Séchage

Il est temps de se sécher ! Lorsque vous sortez du bain, votre chiot se secoue automatiquement pour se sécher. Votre salle de bains sera peut-être un peu mouillée, mais c’est sa façon instinctive de se débarrasser de l’excès d’eau. Après qu’il ait fait cela, frottez-le vigoureusement avec une serviette. Pendant que vous séchez votre chiot, gardez-le sur vos genoux et immobilisez-le d’une main pour qu’il se sente en sécurité.
À l’aide du sèche-cheveux, appliquez de l’air chaud sur le pelage, en commençant par la queue pour ne pas l’effrayer. Essayez d’éviter de diriger l’air vers son nez et ses oreilles. Veillez à ce que votre chiot soit bien séché, en particulier sur son dos et sous ses pattes.

10. Brossage

Lorsque vous avez fini de baigner votre chiot et de le sécher, remettez-le sur la table pendant quelques minutes et brossez-le et dorlotez-le.

11. Récompense

Enfin, donnez à votre chiot un biscuit en guise de récompense !

Conclusion :

La phase de lavage se son chiot est très importante à la fois pour lui que pour leur maître. Pour que chacun apprécie se bon moment, il convient de suivre nos conseils et d’appliquer les meilleurs soins à votre chiot. Soyez attentif à lui, comprenez le, soyez patient et surtout soyez doux avec lui.